Célestin

 

 

 

Accueil

www.@gric'old.fr


- Les vétérans ont une âme -

En cette année 2004, on nous annonce sans cesse la sortie de nouveaux modèles, toutes les marques rivalisent dans la nouveauté; Hors, la visite inopinée d'une usine dont les chaînes sont en sommeil pour l'été, nous présente un spectacle incroyable et fascinant. Mais laissons les gens de la maintenance qui sont d'astreinte pendant la période estivale, nous expliquer cela :

"C'est arrivé ce midi" nous précise un technicien, "comme il faisait chaud nous avions laissé les portes ouvertes"
Il pèse ses mots qui ont du mal à sortir "C'est là que ça a commencé"
Il a du mal à s'exprimer, il semble ému. "Le premier qui est entré, c'est le petit rouge, vous voyez là bas dans le fond, on dirait qu'il connaissait déjà les lieux . . . ."
Je m'étonne, "Comment ça il est entré ?" "Oui, oui il est entré, personne ne le conduisait, on entendait juste le ronronnement de son petit moteur"
"Attendez, vous me racontez des histoires ?", "Non, non, et il y a plus étonnant, deux minutes après, je me souviens c'était pendant l'orage, on a vu un petit capot gris se pointer près de la chaîne, il passait derrière comme s'il voulait se faire encore plus petit"

"Bon les gars, je sais, il fait chaud, on a tous besoin de vacances, mais là vous exagérez"
L'Ancien qui était appuyé à une rambarde de sécurité prit alors la parole "j'vous dis qu'ils ont une âme ces trucs là" "Les deux 'rouge et jaune' se sont arrêtés près du contrôle final, comme s'ils attendaient un signe"
"Oui, c'est ça" renchérit un technicien "C'est le petit, le gris qui a fait un appel de phares" il essuie la sueur qui perle sur son front. "Ils sont arrivés de face, comme s'il se tenaient l'un contre l'autre, on aurait dit qu'ils étaient timides"
"Bon, ça va , je retourne au bureau, j'en ai assez entendu comme ça, j'aime bien la plaisanterie, mais là, vous me prenez pour un demeuré !!!!"
"Attends mon gars" repris l'Ancien "Le dernier est arrivé tout à l'heure, viens voir"

Nous nous dirigeons tous vers un espèce de gros crapaud rouge; "Toi qu'est dans les bureaux, t'es un malin, non? , alors viens voir ça "
A coté de nous passait un des derniers modèles produits avant la rupture des vacances, j'étais rassuré il y avait quelqu'un au volant.
 Nous arrivions auprès de la bête. "Massey Harris GP de 36, mon gars !"
"Ben oui, je vois bien" (je m'intéresse aux anciens tracteurs)
 Il me regarde et dit: "touche le moteur"
Ou voulait-il en venir ?,  je voyais bien à son oeil malicieux qu'il me préparait quelque chose, je m'exécute donc.
"Il est chaud le moulin, c'est normal, vous venez de le rentrer"
"Regarde à droite, tu ne remarques rien ?" insista t'il.
"Bon sang, mais c'est pas possible" L'Ancien me regarda droit dans les yeux "Tu nous crois maintenant ?"
Sûr qu'ils avaient une âme nos vétérans, sinon comment expliquer  ce moteur encore chaud alors qu'il lui manquait . . . . . .la magnéto !!!!!
"Peut être qu'ils ont peur qu'on les oublie ?" C'est vrai qu'ils sont devant la porte toute l'année, exposés à tous les vents. Les visiteurs de l'usine passent devant, seuls les anciens s'arrêtent,, les jeunes préférant aller voir les tracteurs flambant neufs sortis de chaîne.
"Que pourrait-on faire ?" Le plus jeune des techniciens dit  "Moi,  je sais, on va leur refaire une beauté, on leur doit bien ça, et puis les chefs sont en vacances, personne ne saura que c'est nous"
L'Ancien conclut: "De toute façon personne ne nous croirait, mais toi, t'as l'air de leur plaire, quand tu passes à coté d'eux les veilleuses s'allument ".

En parlant de veilleuse, le vibreur du portable se rappela à mon bon souvenir :
"Vous avez demandé le réveil automatique, il est 6h45"
Merde, il est l'heure de se lever, il faut aller au boulot, mais qu'est ce que c'est que ce rêve idiot que j'ai fait là ?

N'empêche qu'il était temps que je me réveille, de plus j'ai un rendez vous avec des collègues dans le hall de finition ce matin, tenez, je vous ai ramené quelques photos, bizarre non ?





 




 




 


 


pied de document

Affichage conseillé: 1024 x 768 | ©2007-2017 Agric'old | retour haut de page | reproduction interdite sauf accord écrit |