Célestin

 

 

 

Accueil

www.@gric'old.fr


- Le Chargeur Ferguson FF36

Encore un outil Ferguson pratiquement aussi indispensable qu'introuvable. Celui là est arrivé à la maison en échange d'un service rendu à un ami. La fourche n'est pas reluisante, il manque la plaque de renfort sur le moteur ainsi que les deux tirants inférieurs mais rien d'insurmontable. Les deux jambes de force ont été retrouvées in extrémis. Bien entendu, Harry qui est toujours plus long de 12,5 cm because son réducteur rechigne à accepter son montage. Qu'à cela ne tienne, nous allons adapter tout cela sans sortir le poste à souder de façon à ce que ce soit également montable sur un tracteur standard.

FF36



La seule mais grosse différence se situe sur la vue ci dessous. La jambe de force est tenue à l'arrière sur les supports montés sur la trompette, jusque là pas de souci. A l'avant, une butée réglable (D) appuie sur le repose pied pour maintenir l'écartement des jambes de force, seulement sur Harry la butée est dans le vide, juste 12 cm derrière le repose pieds.......... La solution est de confectionner une rallonge-support en se servant du filetage d'origine de la butée pour la fixer sur la jambe de force.



Ce qui donne cet ensemble pour un côté. (remercions au passage le tour et la fraiseuse venus rejoindre notre équipe cet hiver).



L'ensemble prêt à être monté sur la jambe de force



Afin d'assurer le positionnement en cas d'un éventuel desserrage dû aux vibrations, une vis de maintien a été rajoutée.



Ensuite on passe à la confection du support avant (merci à Michel pour le croquis côté)



Découpage des morceaux à la tronçonneuse et ensuite mise aux mesures à la fraiseuse.



Demain c'est perçage des trous de fixation avec contrôle de leur positionnement



Eh bien non, ce n'est pas perçage, vu qu'il me manque un renseignement sur la position de la plaque inférieure on va d'abord mettre celle ci à la bonne largeur. Le montage n'est pas le plus adapté mais pour l'instant je ne possède pas de brides pour abloquer correctement.



Les deux apéri-cubes de maintien des tirants:




Les cornières sous le pont qui supportent les plaques d'accroche du vérin et des tirants ont été faites à la "va vite", repercées, et déformées par des renforts soudés, il a donc fallu reprendre l'équerrage ce qui n'était pas un luxe:



Comme on peut s'en apercevoir ici: (les surfaces d'appui sont maintenant correctement d'équerre). Les perçages n'étaient pas centrés d'où l'obligation de fraiser un évidement pour le bouchon de vidange sur lequel s'appuyait le support droit !!!!!



Le support frontal terminé, j'y ai ajouté une touche personnelle en la présence de deux goussets supplémentaires pour rigidifier l'équerrage de l'ensemble et dans la perspective d'un développement ultérieur.


Par sécurité, les perçages des passages de têtes de boulons du carter inférieur sont oblongs, on ne sait jamais.


Vue de la vanne deux voies, vers l'avant on alimente le vérin, vers l'arrière (tel que sur la photo) on immobilise celui ci à la position choisie et on peut ainsi se servir du relevage.

 

L'attelage remorque (sans le crochet sous pont) qui immobilise les bras en position haute avant l'ouverture de la valve obligeant le flux d'huile à se diriger vers la soupape de sécurité ou la première sortie venue en l'occurence le vérin du chargeur.


Le palonnier inférieur et son vérin, j'ai du retoucher mes prolonges de cales; le vérin s'approchait dangereusement du bouchon de vidange de la boite des vitesses, il a donc fallu incliner un peu les jambes de force vers le bas, (les semelles de fixation possèdaient deux positions possibles).

 

La notice d'utilisation indique qu'il faut remplacer les roues 4.00x19 (à gauche) par des roues 6.00x16 (à droite, même rayon sous charge) au vu des photos on comprend mieux pourquoi:



 

Et voici le chargeur en place:


Il reste la fourche qui en très mauvais état:



Et qui va être transformée en godet:


2012, en attendant le godet....... on va faire de la peinture.
Garde à vous ! plus facile pour acceder sous le chargeur avec le pinceau.

 

Repos, on apprête le reste:

 

Déposez arme !

pied de document

Affichage conseillé: 1024 x 768 | ©2007-2017 Agric'old | retour haut de page | reproduction interdite sauf accord écrit |