Lucien

 

 

 

Accueil

www.@gric'old.fr


Dimanche 11 mai 2003 - Le premier qui rigole....

Il est arrêté pour cause de panne d'embrayage, qu'à cela ne tienne, nous commencerons donc par là. J'ôte le cache poulie, démonte le capuchon d'embout d'arbre et là apparaît la clavette qui est cassée bien entendu !. La chance que j'avais eu avec Célestin, m'a laissé tomber, il allait falloir sortir l'artillerie lourde. Gageons que si cette clavette n'avait pas perdu sa tête, le tracteur aurait été réparé et usé jusqu'à la moelle; donc, merci la clavette.

encore une clavette

Trois après midi de perçage, un forêt de cassé et l'objet ainsi affaibli dans lequel j'avais glissé et soudé une tige filetée  de 12mm pour servir d'arrache se laissa extraire. A noter que j'ai eu d'abord la partie droite, et qu'il a fallu que je perce la gauche pour l'affaiblir de nouveau. Ensuite le restant est venu avec le volant. 

clavette percée

Et voici ce qui apparut. En fait l'explication est simple, le boulon maintenant le galet inférieur de la fourchette s'est dévissé (normalement il est assuré avec du fil). Les mouvements de la butée n'étant plus guidés que par le haut, le plateau ressort se comportait comme celui d'une pompe à piston à débit variable. Les goujons se sont courbés jusqu'à ce que l'un deux cède, le ressort tombe à l'intérieur et subit la déformation que l'on peut voir.
J'ai les pièces de rechange, clavette, axes et ressorts que j'ai démonté sur l'épave dont on sait maintenant tout l'interêt de la récuperer .......

embrayage hs

L'embrayage démonté, rien ne s'opposait plus à ce que le vilebrequin fasse un tour complet. Là encore une surprise et quelques sueurs froides voire glacées s'emparèrent de moi. Impossible de lui faire exécuter une révolution complète, un choc se produisait à chaque approche du point mort haut. Comme Jean m'avait dit que des gamins avaient joué dessus (et même cassé le volant) j'ai pensé que ces petits c.. avaient balancé des cailloux ou autres objets à l'intérieur du cylindre par la trappe de l'échappement.
J'ouvre donc cette trappe et ne voit rien de spécial, le pétrole que j'avais balancé à l'intérieur par la conduite prévue à cet effet était bien là et l'ensemble avait un aspect très correct.
Le blocage était juste provoqué par des morceaux de calamine qui s'étaient détachés des lumières d'échappement et durcis par le temps. Ouf !

pied de document

Affichage conseillé: 1024 x 768 | ©2007-2017 Agric'old | retour haut de page | reproduction interdite sauf accord écrit |