Lucien

 

 

 

Accueil

www.@gric'old.fr


- Samedi 2 mai 2009 - Ca se corse.......

En ce beau week end de mai, premiere sortie autonome de Xaver

3/4 avant

Le volant étant usé jusqu'à la moelle, il était nécessaire de le remplacer, cependant le nouveau fait "plus moderne", puisque le tableau de bord est personnalisé, le volant ne dénaturera pas l'ensemble. Le prix des reproduction d'autocollants sur internet étant prohibitifs, celui ci est de fabrication maison, papier adhésif extérieur, imprimante jet d'encre couleur, papier adhésif transparent pour protéger, de bon ciseaux et une dose de patience donnent le résultat ci dessous.

vue arrière

Cependant, une partie que je ne qualifierai pas spécialement "de plaisir" s'annonce:......... le capot.

capot

La première chose est de le positionner pour régler l'emplacement de la charnière afin qu'il recouvre correctement la feuillure de la tôle de tableau de bord, et, repérer les emplacement des fixation de fermeture, pour cela le palan conviendra très bien. D'ailleurs je pense réutiliser ce système pour procéder à la mise en place définitive.

suspendu

Il est criblé de petits impacts, la grille de calandre est hs (heureusement j'en avais sauvée une lors d'un ferraillage mémorable), j'ose espérer le réussir aussi bien que celui d'Hermann, la peau de cuir en moins, ce qui m'éviterai de longues heures de ponçage et polishage. Un regret cependant, c'est un des premiers modèles avec les profilés de phares soudés, j'aurais préferé un capot avec les profilés rapportés (comme Hermann) soulignés par un jonc de caoutchouc noir, ,je trouve ce montage plus élégant.

intérieur

Allez, on va commencer par redresser le flanc droit. Tenez, une question au passage, avez vous déjà remarqué que de nombreux Farmer 2 avait une ouverture dans une des grilles latérales ? si quelqu'un peut m'en donner l'explication....

rederessage

Ensuite on va reboucher ces affreux perçages qui fixaient les fermeture caoutchoucs qui avaient remplacé les métalliques d'origine.

trous

Je ne puis me résoudre à abandonner la calandre à son triste sort, d'autant plus que celle que je possède est plus grande et qu'il faudrait la retailler... on ne sait jamais, un jour je trouverai peut être le tracteur qui s'y adapte :-)). Comme on le voit ci dessous, les parties latérales sont restées soudées sur le capot et la centrale est déformée et, a perdu une barrette heureusement toujours présente. L'acquisition d'un poste MIG en 2008 va maintenant bien me servir,je vais tenter le sauvetage.

calandre

Sauvetage qui ma foi me parait acceptable, on jugera lorsque le capot sera en peinture.

brouette

En attendant, le siège d'aile se Rustolise préparant ainsi sa mise en peinture prochaine.

siège

pied de document

Affichage conseillé: 1024 x 768 | ©2007-2017 Agric'old | retour haut de page | reproduction interdite sauf accord écrit |